Fabrication de la caisse de mise bas

Depuis la confirmation de gestation de Joy fin avril, nous travaillions sur la fabrication de la caisse de mise bas. Ce weekend, nous l’avons enfin terminée (et de justesse, car les chiots pourraient arriver à tout moment) !

Nous avons décidé de la créer nous-même, car cela revient moins cher que d’en acheter une toute faite (environ 150€ contre minimum 300€ dans le commerce). Cependant, c’est relativement chronophage (cela nous a pris 10-12h de travail au total), et il faut être un minimum bricoleur !

En terme de dimensions, notre caisse fait 1.50 m x 1.60 m, et 50 cm de hauteur.

Voici donc la construction en photos, étape par étape ! 🙂

1. Acheter le matériel de base (planches en bois, équerres, vis…)

Joy est bien-sûr venue avec nous dans le magasin de bricolage pour choisir les matériaux… C’est après tout SA caisse de mise bas ! 😛

Ensuite retour à la maison pour commencer les découpes…

2. Découper les planches en bois aux dimensions souhaitées

Bianca surveille que les mesures soient bien prises… 😉

… et puis on coupe !
Joy surveille aussi depuis son panier, où le doux bruit de la scie-sauteuse la berce… 😴

3. Assembler les planches ensemble pour créer la structure

Pour le système d’ouverture et de fermeture de la caisse, nous avons fixé des plaques métalliques de part et d’autre de l’ouverture afin de créer un « rail ». De cette manière, nous pouvons insérer des planches découpées en guise de porte pour fermer la paroi.
(Nous avons découpé deux planches de 15 cm de haut pour pouvoir fermer la caisse au fur et mesure que les chiots grandissent.)

Une fois les quatre planches visées entre-elles, tenues par des tasseaux dans chaque coin, nous avons positionné la caisse à l’endroit dédié dans notre salon.

4. Installation d’un « fond de caisse »

Nous avons trouvé une chute de linoléum dans notre magasin de bricolage qui faisait pile-poil la taille de la caisse. Nous l’avons donc simplement déroulé sur le sol, et posé la structure de la caisse par dessus (pas besoin de clou, ni vis pour tenir). Le simple poids de la structure empêche le fond en lino de bouger.

Les chiens en ont profité pour squatter… 😛

5. Fabrication des barres dites « anti-écrasement »

Il est recommandé d’équiper la caisse de barres « anti-écrasement », permettant aux chiots de se réfugier dans l’espace créé entre la barre et la paroi de la caisse et de ne pas rester prisonniers sous la mère (et ainsi de ne pas être écrasés).

Nous avons choisi d’utiliser des plinthes de 9 cm de largeur, posées à une hauteur de 11 cm du fond de la caisse.

Bianca a participé au transport des plinthes dans la voiture !

Place à l’installation…

… avec un public très attentif ! 😴

Pendant que vous bricolez, nous, on pionce !!
Marley, Bianca & Joy

6. Dernier détails !

Pour terminer, il faut rajouter une lampe chauffante à ampoule infra-rouge, accrochée à une potence stable (articles commandés sur Vivog). Il convient aussi de mettre des tapis chaud et absorbants (appelés « Vet Bed ») dans le fond de la caisse pour l’arrivée des chiots.

Une fois le tout terminé, voici le résultat :

Joy a enfin pu tester sa caisse de mise bas, prête à accueillir ses bébés très prochainement !! 😀

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s